♛ RAVENNE – Opus X

Buzit 🎭 Culture, 😃 Feel Good Laisser un commentaire

J′aime
J′aime J′adore Haha Wouah Triste Grrr
C’est des trucs qu’on se passe entre bardes : épisode imaginaire n°10*
PROLOGUE (dans la chambre à coucher)
  • GUENIEVRE : Vous ne me demandez pas si c’était bien Rome ?
  • ARTHUR : Non.
  • GUENIEVRE : Et bien j’ai adoré, tous ces monuments, ça fait de l’effet. Vous avez fait des promenades sur le front de mer, comme ça, plus jeune, quand vous y étiez ?
  • ARTHUR : On avait pas bien le temps, on était en garnison, et le côté sentimental quand on est militaire (pause) Et j’aime pas bien parler de ça.
  • GUENIEVRE : Ça serait bien qu’un jour on y aille ensemble en amoureux. Vous me feriez voir tout ce qu’on a pas montré : le Colisée, la colonne Trajanne, les jardins de Lucullus …
  • ARTHUR : On vous les a pas montrés : parce que c’est pas du tout là !
  • GUENIEVRE : C’est pas à Rome ? Vous êtes vraiment prêt à me raconter n’importe quoi pour pas vous occuper de moi ! Vous me prenez vraiment pour une conne !!
ACTE 1
  • ARTHUR : Parce que vous pensez être allée dans la ville de Rome ? Au bord de la Méditerranée ?
  • GUENIEVRE : Bin oui à Rome quoi, y en a pas 50 non plus !
  • ARTHUR : Ah oui, oula, bon …. C’est pas gagné !
  • GUENIEVRE : Quoi c’est pas gagné ?
  • ARTHUR : A Rome ; la ville de Rome avec le Colosse de Néron, le Cirque de Caligula, les Catacombes, la Basilique de Neptune sur le Champs de Mars et toutes ces conneries… Vous n’y avez pas mis les pieds : y a que le Pape, quelques sénateurs et du touriste ! Vous avez rencontré le Pape ?
  • GUENIEVRE : Nan mais j’ai vu un évêque quand même !
  • ARTHUR : Vous avez vu qui ?
  • GUENIEVRE : Néon il s’appelait… bon, faut avouer c’est quand même pas une lumière.
TRANSITION
  • ARTHUR : Je vous répète que les empereurs ça fait belle lurette qu’ils vivent pu à Rome : vous étiez à Ravenne !
  • GUENIEVRE : A Ravenne, oui je sais, je pensais que c’était le nom du quartier moi.
  • ARTHUR : Eh oui, mais non ; officiellement depuis au moins 80 piges y a pu un empereur qui y vit dans la « ville » de Rome ! Ils viennent montrer leur mouille au sénat une fois ou 2 et c’est marre. Et quand ils viennent y prendre le frais, ils se planquent.
  • GUENIEVRE : Pourquoi vous êtes méchant comme ça avec moi ?
  • ARTHUR : Je suis pas méchant, je vais pas vous dire que vous étiez à Byzance si vous étiez à Perpette les Oies …
  • GUENIEVRE : Pourtant y a vraiment de si belles choses !
  • ARTHUR : J’ai jamais dit le contraire, je dis juste que ce que vous avez vu c’est Ravenne et pas Rome !
  • GUENIEVRE : Pourtant tous ces bâtiments nouveaux, ces mosaïques ! c’est si joli !
  • ARTHUR : Oui il parait que c’est pas mal.
  • GUENIEVRE : Comment ça « il parait » je croyais que vous aviez passé votre jeunesse là-bas ?
  • ARTHUR : Oui : à Rome !
  • GUENIEVRE : Et donc c’est pas la même chose ?
  • ARTHUR : Moi j’ai fait mes classes et j’étais en garnison à Rome ! Vous vous étiez à Ravenne !
  • GUENIEVRE : Alors pourquoi on dit Rome si c’est pas Rome ?
  • ARTHUR : On dit Rome en général pour parler du pouvoir central. Mais le pouvoir central il a pas mal bougé depuis. (pause) Y a 200 piges c’était même Mediolanum la capitale, en Gaule Cisalapine, 100 ans avant Ravenne.
  • GUENIEVRE : Vous m’en direz tant !
  • ARTHUR : Medio – lanum, le milieu du territoire ; En plus vous y êtes peut-être passé à Milan pour aller à Ravenne.
  • GUENIEVRE : Alors ça j’en sais rien du tout.
  • ARTHUR : Ce qui est sûr c’est que vous avez pas foutu les pieds dans la « ville » de Rome, ça vous pouvez me croire. En plus si vous vous y étiez allée, m’est d’avis que vous auriez mis une dizaine de jours de plus de voyage ; y a encore au moins à 80 lieues !
  • GUENIEVRE : Alors pourquoi on dit Rome si c’est pas Rome …
  • ARTHUR : C’est comme ça, c’est par convention, c’est générique. Si demain j’allais installer la cour dans un patelin en Armorique, même paumé, au fin fond de la forêt de … Paimpont, ça continuerait de s’appeler la cour de Kaamelott.
  • GUENIEVRE : Vous m’en direz tant.
  • ARTHUR : Si vous m’affirmez qu’à Ravenne vous avez vu un superbe couché de soleil sur l’Adriatique… je vous jure je saute par la fenêtre !
TRANSITION
  • GUENIEVRE : Alors toutes ces jolies mosaïques là-bas c’est pas romain.
  • ARTHUR : Mais si c’est romain, c’est juste pas romain de Rome. Même si personnellement, la mosaïque, ça me tape vite sur le système.
  • GUENIEVRE : Ah bon ? pourquoi ça ?
  • ARTHUR : Je sais pas… Ces petits bouts de gadins qu’on assemble un par un… rien que d’y penser ça me fout le cafard. Je peux pas m’empêcher de penser à tous ces pov’ gars dix-huit heures par jour la tête dans leurs tas de minuscules morceaux de cailloux…
  • GUENIEVRE : Ça s’appelle des tesselles !
  • ARTHUR : Oui je sais, n’empêche que … la mosaïque euh… ça me fait chier.
  • GUENIEVRE : Ah bin c’est bien dommage.
  • ARTHUR : Oui mais c’est comme ça, qu’est ce que vous voulez que je vous dise.
  • GUENIEVRE : C’est surtout bien dommage, parce que (pause) j’ai aussi ramené un mosaïste de là-bas avec moi.
  • ARTHUR : Quoi ?
  • GUENIEVRE : En plus c’est un as ! il est né à Byzance et il a supervisé la construction du Baptistère des Orthodoxes ! le plus joli monument de la ville !
  • ARTHUR : Non mais vous êtes pas bien ?
  • GUENIEVRE : Ça c’est la meilleure, je pensais que mon père allait faire des remarques comme quoi c’est de l’art dégénéré, des trucs de tafioles byzantines… mais que ça vienne de vous… je suis très très déçue !
  • ARTHUR : C’est comme ça j’y peux rien… je peux pas saquer les mosaïques… de toute façon si j’avais aimé ça vous croyez que j’étais pas assez grand pour en faire faire ?
  • GUENIEVRE : Pourtant, vous qui voulez mettre en valeur votre cour de chevaliers…
  • ARTHUR : Rien du tout, je veux pas en voir, ni sur les murs, si sur les sols, ni sur les colonnes, ni même au plafond, vous m’entendez ?
EPILOGUE
  • GUENIEVRE : Vous êtes content ? il est reparti le mosaïste.
  • ARTHUR : Allez, faites pas la gueule c’était pas contre vous sur ce coup là !
  • GUENIEVRE : Mouais (pause) Allez c’est pas grave je vous en veux pas, et le mosaïste non plus, vous êtes chanceux vous !
  • ARTHUR : Comment ça ?
  • GUENIEVRE : La mosaïque vous avez bien dit ni au sol, ni aux murs, ni au plafond ?
  • ARTHUR : Et ni sur les colonnes, nulle part en fait ! Pourquoi ?
  • GUENIEVRE (faussement interrogative) : Ah bon ? (goguenarde) parce qu’avant de partir il vous a quand même laissé un très beau motif sur le plateau de la table ronde !
NOIR
  • GUENIEVRE : Vous l’aviez pas interdit, hein !

 

Une des historiettes de Buzit le Barde
Liste des épisodes : facebook.fr/2050323408565651
J′aime
J′aime J′adore Haha Wouah Triste Grrr